Transferts

Agence Régionale de l'Innovation du Languedoc-Roussillon

La Stratégie Régionale d'Innovation du Languedoc-Roussillon

Dans le cadre de sa mission d’animation territoriale, Transferts assiste l’Etat et la Région dans l’élaboration et la mise en œuvre de la Stratégie Régionale d’Innovation.
L'innovation, une priorité régionale !
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
En Languedoc-Roussillon, l’Europe, l’Etat et la Région font de l’innovation une priorité depuis plus de 15 ans.
 
La dynamique d’innovation s’appuie aujourd’hui sur 7 domaines d’innovation définis dans le cadre de la Stratégie Régionale d’Innovation de Spécialisation Intelligente (SRI-SI ou 3S), initiée par l’État et la Région sous l’impulsion de l’Europe.
 
Les 7 domaines d'innovation retenus sont les suivants :
 
- H2O : Grand et petit cycle de l’eau
- Transition industrielle énergétique
- Thérapies innovantes et ciblées - Diagnostic
- Acquisition de données - Traitement et visualisation des données numériques
- Productions et valorisations innovantes et durables des cultures méditerranéennes et tropicales
- Economie littorale
- Entrepreneuriat et innovation
 
Comment ont été identifiés les domaines d’innovation ?
 
Une première étape d’analyse technique a été conduite par l’Etat et la Région, avec l’appui technique de Transferts , portant sur 40 domaines d’activités stratégiques actuels en Languedoc-Roussillon.
A l’issue de cette étape, une consultation électronique a été lancée en avril et mai 2013, via un site web,  www.3s-en-lr.com,  afin de permettre aux acteurs du territoire de déposer des contributions sur des propositions d’activités économiques nouvelles. Ce site a été développé par Transferts.

Cette consultation a été un véritable succès puisque près de 250 contributions ont été déposées, assorties de 345 commentaires. Elle a permis de  porter des « idées d’activités nouvelles » à la connaissance de l’Etat et de la Région  et a ainsi contribué à promouvoir le potentiel de certains domaines d’activité en termes d’innovation et de création d’emplois pour le Languedoc-Roussillon.

A l’issue de la consultation, l’analyse de l’ensemble des contributions,  puis la réalisation d’un benchmark européen  ont permis la  pré-figuration de « domaines d’innovation », domaines prioritaires de la stratégie régionale d’innovation (3S).
 
 
Plusieurs séries d’ateliers, organisés entre juillet et décembre 2013 par Transferts, ont mobilisés  près de 300 acteurs, issus du monde économique, de la recherche, des territoires et de l’écosystème innovation régional (groupements d’entreprises, pôles de compétitivité, etc.)

Ils ont permis :
- de conforter le choix des domaines,
- de préciser, pour chaque domaine d’innovation,  les sujets prioritaires et le positionnement possible du Languedoc-Roussillon dans les années à venir,
- de fixer des ambitions par domaine assorties d’objectifs opérationnels mesurables,
- et enfin de définir des actions structurantes pour atteindre ces objectifs.
 
Pour en savoir plus sur la méthodologie d’élaboration de la 3S : www.3s-en-lr.com.
 
Le pilotage et l’animation de la 3S
Le suivi stratégique de la 3S est assuré par un Comité  de Pilotage. Il réunit la Région, l’Etat, l’Agence Régionale d’Innovation Transferts, les agglomérations, les structures de financement et d’accompagnement (consulaires, pôles de compétitivité, Synersud, Bpifrance, Caisse des Dépôts, universités, SATT…) et des personnalités qualifiées de l’entreprise et de la recherche.
Le suivi stratégique de chacun des domaines est assuré par un référent institutionnel, généralement un directeur des services de la région, et un représentant industriel issu du monde de l’entreprise.
 
Ils sont accompagnés par un animateur (Transferts ou Région) et une équipe d’animation.
 
Les actions mises en œuvre dans le cadre du domaine sont coordonnées par des « pilotes d’action ».
 
Quel financement pour la Stratégie de Spécialisation Intelligente ?
 
La Région allouera des montants importants à la 3S à travers les Programmes Opérationnels FEDER-FSE et ses propres dispositifs en faveur des entreprises innovantes, comme le fonds « Innovation Plus » en partenariat avec Bpifrance.
 
Parmi les actions issues de la 3S, des moyens pour stimuler la recherche privée sont prévus : appel à projets spécifiques à chaque domaine, montage de démonstrateurs, centre commun laboratoire-entreprise, conception de solutions innovantes intégrées, …
Les financements du PO FEDER-FSE LR 2014-2020 fléchés « 3S » s’élèvent à 96 M€ (un quart de l’enveloppe). Les contreparties nationales (publiques et privées) se chiffreraient a minima à 90 M€.
 
Sont aussi mobilisés 120 M€ du Fonds régional « Innovation Plus » (dont 70 % de dossiers relèvent des domaines 3S), 20 M€ apportés par la SATT AxLR, et 5 M€ par d’autres dispositifs.
 
L’estimation a minima* de l’ensemble des ressources publiques et privées destinées à la 3S en région atteint environ 330 M€.
 
* En effet, les financements nationaux et européens des appels à projets compétitifs (Horizon 2020, PIA2, concours national de la création d’entreprises innovantes du ministère de la Recherche, Plans Industriels, Concours Mondial de l’Innovation, etc.) ne peuvent pas être estimés. Enfin, le cadre pourrait être revu en fonction des engagements futurs, notamment du Contrat de projets État-Région (CPER).
 
Démarrage de la phase opérationnelle début 2015
 
La 3S est entrée dans sa phase opérationnelle.
Les porteurs de projet peuvent dès à présent contacter la Région, désormais autorité de gestion des fonds FEDER-FSE-IEJ 2014-2020, pour déposer leur projet (europe@cr-languedocroussillon.fr).
 
Raphaëlle Lamoureux
Responsable du pôle animation territoriale
T. 0467 85 69 49